Qu’est ce qu’un marché dérivé ?

Les marchés financiers normaux permettent l’achat et la vente de produits financiers,  matières premières… Les marchés dérivés quant à eux sont des marchés sur lesquels on achète non pas des actions, obligations ou autres, mais des options d’achat ou de vente à terme différé, dans des conditions fermes définies à l’avance. Par exemple, un produit dérivé du pétrole peut consister en l’achat du droit d’acquisition, à une date donnée et à un cours déterminé à l’avance, de  100 000 barils de pétrole. Ce droit a la particularité d’être exercé ou non c’est-à-dire que l’une des parties peut décider d’annuler le contrat avant son échéance. Un marché dérivé peut être régulé (ses acteurs sont contrôlés et peuvent être forcés de déposer des garanties) ou totalement libres (on parle de marchés de gré à gré, où chacun définit ses contrats pourvu qu’il trouve un preneur). Les produits dérivés peuvent concerner des actions, des matières premières, l’énergie, les devises, des obligations, ou tout autre actif. L’étude des marchés dérivés relève d’une théorie mathématique dite « des jeux ».

Cette théorie a été développée et améliorée au cours du dernier siècle et consiste à faire des recherches opérationnelles, grâce à des formules mathématiques  pour déterminer, les prix (ou cours dans le cadre de la bourse) qui rendent optimaux les termes d’échange entre deux  ou plusieurs protagonistes (ici les acheteurs et les vendeurs de produits financiers).

{lang: 'fr'}

A lire aussi :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*