Le Service à Règlement Différé (SRD) et L’effet de levier

Le SRD (Service à Règlement Différé)  est un service financier qui permet d’acheter des actions et ceci même en ne disposant pas de suffisamment de liquidé en portefeuille. Cela veut dire qu’il vous serait possible d’acheter des actions pour 5000€  alors qu’en  réalité vous n’avez que 1 000 € de liquidité en portefeuille. En gros, ce système fonctionne sur la base du crédit (vous achetez maintenant, et vous réglez à la fin du mois boursier). Mais il n’est pas sans avoir des règles, encore moins des conséquences.

Les règles

Avec le SRD et selon la législation en vigueur, il est possible d’acheter ou de vendre des actions à découvert,  avec ce qu’on appelle l’effet de levier. Les liquidités peuvent offrir un  effet de levier maximal de 5, et les titres de 2,5.  Autrement dit, 1.000 euros de liquidité permettent d’investir jusqu’à 5.000 euros en couverture, c’est-à-dire que vous pouvez acheter jusqu’à 5 fois plus que vos disponibilités. Ce système sert beaucoup plus aux petits porteurs  qui peuvent spéculer – mais à leurs risques et périls en achetant et en vendant dans la même période, des titres, espérant rembourser leur crédit avec une plus-value, si bien sure la spéculation s’avère payante. Mais si ce n’est pas le cas, leur compte serra automatiquement débité pour compensation.

En guise d’illustration,  admettons qu’à un instant  donné, vous avez en  portefeuille : 20 000 euros en espèces et 30 000 euros en actions. L’engagement maximal que vous pouvez prendre sur le marché (couverture) s’élève à 20 000 x 5 + 30 000 x 2,5, ce qui fait  176 500 euros.

Cela signifie que vous pouvez, avec votre portefeuille de 50 000 euros, acheter à découvert jusqu’à  176 500 euros d’actions sur le marché.

Voici l’enjeu : en utilisant l’effet de levier maximum, si les cours des actions achetées augmentent de 5%, pour une position de 176 500 €,  cela fait 8 825 € de gains.  Mais si les cours chutent  de 5%,  cela fait une perte de 8825 €, et dans ce cas, ils seront déduits de vos liquidités et de ce fait le montant de vos liquidités s’élèvera à 20 000 – 8 825, soit 11 175 €. Si le montant en liquidité ne permet pas de couvrir la perte, vous serez obligé de vendre des actions pour compenser.

{lang: 'fr'}

A lire aussi :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*